07 novembre 2014

5chataigneraie

6chataigneraie

7chataigneraie

Posté par Vivi de bali à 12:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 octobre 2014

Topographie familiale

Un projet depuis quelques mois dans la tête. Petit à petit, il mûrit. Plusieurs envies.

Une première d'abord formelle : une envie de peindre en grand sur un format vertical comme les patuas.

Une visite au musée pour me laisser convaincre et subjuguer par les rouleaux protecteurs.

atelierrouleau

Posté par Vivi de bali à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

(ou les fondations d'un nouveau projet)

La deuxième : une envie narrative.

Le désir d'écrire sur un lieu qui m'est cher. Une histoire qui me parle,mais qui touche aussi les autres.

Un récit autour d'une famille, de la nature et des saisons. Le souvenir d'une conversation: l'exode.

Fictionner le tout.

cheminforet_w

cheminmaison_w

plandessus_w

peleteuse_w

routemaison2_w

La forme est en construction. Trouver le juste équilibre entre le texte et les images.

Raconter: oui mais ne pas trop en dire. Laisser le temps faire avancer la réflexion.

Projet à suivre.

Posté par Vivi de bali à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2014

Le lièvre qui ne savait pas sauter

lievre_web

Posté par Vivi de bali à 10:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le rossignol qui ne savait pas chanter

rossignol_web

Posté par Vivi de bali à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La dorade qui ne savait pas nager

dorade_web

Posté par Vivi de bali à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 septembre 2014

Habile Cultivateur

Debout, les pieds enfoncés dans la terre jusqu'aux chevilles. Il se laisse engloutir par la férocité du vent, il est solide et bien planté, comme un chêne. Habile cultivateur, il ne peut s'habituer à cette urbaine comédie. Il ne joue pas, il ne fait pas semblant, il n'est pas bercé d'illusions. Attentivement, il effectue les gestes la tête basse. Éblouissante lumière de midi, il relève les yeux vers la pluie. Éloigné de toute exiguïté contrainte et forcé, il respire à pleins poumons, il force avec tous ses muscles, il souffle de tout son corps. L'heure d'après, sa vision se trouble, il n'y voit plus clair. Le mauvais temps a eu raison de lui. Sa voix tel un soupir énonce une dernière sentence. Il récupère ses outils et débute sa marche dansante jusqu'à l'abri.

Posté par Vivi de bali à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2014

Carnet d' été

1masque

2masque

4entrebotanique

Posté par Vivi de bali à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

5botanique

6entrecitadelle

7citadelle

Posté par Vivi de bali à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

8entrecousine

9cousine

10entreamelie

11amelie

12montagneameli

Posté par Vivi de bali à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]